CHARGEMENT

Nos actualités

  • 16 mars 2019
    3ème concours de clarinette HOMMAGE à  Paul APELIAN

    3ème concours de clarinette HOMMAGE à Paul APELIAN

    MUSIC FOR EVER           et      AU RYTHME DES VENTS
                         
                   
                                  INVITATION

    3ème CONCOURS DE CLARINETTE



    HOMMAGE à 
    « Paul APELIAN »
     Et son
    SALON DE LA CLARINETTE
     
    LE SAMEDI 16 MARS 2019
     
    AU CENTRE CULTUREL DE ROGNONAS
    (Place du Marché - 13870 Rognonas)
     
                   PROGRAMME  (Entrée gratuite)
     
    09h00 – 19h00    Concours de clarinette avec 3 niveaux et une quarantaine de participants âgés de 8 à 19 ans. Notre jury sera présidé par Marie-B BARRIERE-BILOTE, soliste à l’orchestre philharmonique de Monte Carlo et accompagnée par deux clarinettistes professionnels. 
     
    09h30 – 19h00    SALON DE LA CLARINETTE avec les plus grandes marques : SELMER,YAMAHA, BUFFET CRAMPON, JUPITER, LEBLANC, et vos magasins MUSIC FOR EVER et AU RYTHME DES VENTS.
     
    Venez découvrir et essayer sans modération les instruments, de la clarinette d’étude à la clarinette haut de gamme. Profitez de cette journée pour bénéficier de prix spéciaux du salon.
     
    19h30       A ne pas manquer :
    ·       Concert des grands élèves des ensembles de Clarinettes des écoles de musique de Rognonas, Isle sur la Sorgue et Sorgues
     
    ·       RECITAL EXCEPTIONNEL donné par notre présidente du jury : Marie-B BARRIERE-BILOTE.
     
    Un grand moment de plaisir à partager avec ces grands artistes de renommée internationale
     
    20h00    Distribution des récompenses pour tous les jeunes clarinettistes qui auront participé à ce 3ème concours : chaque participant sera récompensé !
     
    Nous vous attendons nombreux pour que cet évènement soit une réussite totale !



     Renseignements : MUSIC FOR EVER - 46 rue Roland Garros – ZI Fréjorgues Ouest 34 130 MAUGUIO
                                                Tel : 04 67 64 90 66     
                                                   E-mail : musicforever.mtp@bbox.fr       
                                                  Site internet : www.musicforever-mtp.com

  • 15 janvier 2019
    ENTRETIEN CLARINETTE

    ENTRETIEN CLARINETTE

    L'entretien et la lutherie

     

    L'entretien de base

    De quel entretien a besoin une clarinette ?

    Une clarinette, du fait du matériau (on parlera ici principalement des instruments en bois) nécessite quelques précautions et beaucoup d'attentions; certaines bases sont à respecter scrupuleusement sous peine de sanctions immédiates ou futures.
    Lors de l'achat tout d'abord, bien examiner le bois pour vérifier la surface afin de s'assurer qu'aucune fissure n'est présente. Ensuite, demander au luthier de régler l'instrument correctement, vérifier les jeux (des clés), la réponse des clés, et la présence éventuelle de fuites (dues à un tampon mal posé ou pire, une fissure).
    Une fois votre instrument prêt, prendre un bon étui qui protége bien l'instrument des variations de température, d'humidité, des coups, etc…
    Une clarinette neuve doit être rodée, c'est extrêmement important, et beaucoup de clarinettistes oublient cette étape pourtant primordiale. Voici les temps que j'accorde :
    §                     première semaine : 10 à 15 min par jour,
    §                     trois semaines suivantes : 30 min par jour.
    §                      
    Et après on peut y aller mais attention, ma méthode n'a rien d'infaillible, chez certains ça va suffire, chez d'autres, non, on n'y peut pas grand chose, c'est une histoire de climat, d'acidité de la salive, de qualité du bois (surtout du séchage de celui-ci), de chance, etc… Disons que cette méthode limite les risques de fissure, et les fabricants d'instruments recommandent grandement le rodage, donc dites-vous que ça ne fera pas de mal à votre clarinette, et que ça peut lui en épargner. Pendant la période de rodage, pensez à passer l'écouvillon régulièrement dans votre clarinette.
    Ensuite, dans l'usage normal d'une clarinette, la seule chose à faire est de passer l'écouvillon avant de ranger la clarinette, éventuellement de passer un chiffon sur les clés si vous voulez garder l'aspect brillant plus longtemps.
    De temps en temps (quand ça coince), il faut passer un peu de corps gras sur les lièges des tenons. Vous pouvez demander du suif de bœuf à votre boucher, c'était le lubrifiant traditionnel encore dans les années (19)70, mais il existe maintenant des sticks (comme le rouge à lèvre) beaucoup plus pratique d'emploi.
    On préserve la clarinette des écarts de température trop importants : surtout ne pas ranger sa clarinette dans le coffre de la voiture et la sortir dans un endroit trop froid (je pense aux vacances d'hiver, quand la clarinette passe brutalement d'un coffre à 35° à 0°).
    Oubliez ceux qui vous conseillent à toutes les sauces d'huiler votre clarinette ; c'est à prescrire seulement dans le cas d'une clarinette oubliée pendant un bon nombre d'année dans un placard et qui veut reprendre du service et à proscrire dans les autres cas. De plus, n'importe quelle huile ne convient pas. Pour les trous salis, on passe des coton-tiges dedans, c'est parfait. (et pour les clar en métal, c'est bien suffisant !)

    Comment nettoyer sa clarinette ?

    Normalement une clarinette n'est pas sale … elle n'a donc pas besoin d'être nettoyée.

    Elle a juste besoin d'être soigneusement essuyée après utilisation pour la préserver de l'humidité.
    Pour cela il suffit de passer à l'intérieur un écouvillon à 2 ou 3 reprises, après avoir démonté le bec, en introduisant l'écouvillon dans le pavillon pour le faire ressortir par le barillet. Attention à bien déplier l'écouvillon, chaque clarinettiste a au moins une fois dans sa vie coincé un écouvillon en boule au niveau du tube de registre de la clé 12, qui déborde dans la perce, et eu un mal de chien ensuite pour le décoincer.
    Ensuite, après démontage de la clarinette, il suffit de soigneusement essuyer l'intérieur de chaque tenon pour éliminer la condensation qui s'y cache toujours.
    Il existe une multitude d'écouvillons sur le marché, à commencer par celui en général fourni avec la clarinette, mais vous pouvez très bien en fabriquer un vous-même avec un carré de coton, un ruban, et un lest quelconque à coudre à l'intérieur de l'extrémité du ruban.
    Les plus soigneux absorbent l'humidité résiduelle au niveau des tampons avec du papier à cigarette. Attention toutefois à ne pas déposer de la colle sur les tampons lors de cette opération !

    Pour les becs, on peut utiliser les mêmes écouvillons (de préférence en entrant par le talon du bec) ou un écouvillon dédié genre “balai-brosse”.
    En dehors des becs en bois, plutôt rares, on peut très bien nettoyer son bec à l'eau et au savon, ou au liquide vaisselle dilué, ou au dentifrice, en prenant bien soin de bien rincer ensuite. 

    Petits problèmes d'émission : l'eau, la correspondance, le bouchage…

    L'eau

    Dans la clarinette l'eau de la salive et de l'eau de condensation peuvent vous empoisonner la vie.
    Les symptômes sont :
    §                     L'émission des notes de gorge la et si est difficile et vous demande de plus en plus d'énergie.
    §                     Le do# médium ou le sol# clairon sortent mal.
    §                     Le changement de registre médium à clairon est acrobatique sur certaines clarinettes d'étude comme par exemple l'Evette.
     
    Les remèdes sont heureusement simples :
    vérifiez qu'il n'y a pas d'eau sous les tampons des clefs suivantes :
    §                     La clé 10 qui sert à l'émission du si. Elle est fréquemment mouillée.
    §                     La clé 9 qui sert à l'émission du la
    §                     La clé 6 qui sert à l'émission du do# médium et sol# clairon
    §                     La clé 12 qui sert à changer de registre (Il arrive qu'une bulle se forme dans les tubes de registre étroits).
    §                      
    Dans tous les cas :
    §                     Ouvrez le tampon de la clé mouillée
    §                     Soufflez énergiquement dedans pour évacuer l'eau de la cheminée dans la perce et éliminer une éventuelle bulle.
    §                     Evitez l'utilisation du papier à cigarette. En effet, à l'échelle du tampon, le papier cigarette est légèrement abrasif. En plus, le papier humide risque de se déchirer et rester collé sous le tampon. Il est plutôt conseillé d'utiliser le coin d'un chiffon doux (ce qui est bon pour les vitres est bon pour la clarinette !). il suffit de la glisser entre la cheminée et le tampon et de le retirer délicatement après avoir fermé légèrement la clef. Il existe également des chiffons spéciaux assez efficaces.
    §                     Pressez le tampon sur le chiffon jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de trace d'humidité.
    §                     Démontez le bec.
    §                     Essuyez la perce avec l'écouvillon avec autant de passes que nécessaire.
    §                     Remontez le bec et jouez.
    §                      
    Si cela vous arrive, arrêtez de jouer. N'insistez pas, séchez les tampons et la perce pour que l'écoulement de l'eau finisse par emprunter d'autres chemins moins gênants. En suivant ce conseil le phénomène s'estompera un peu et disparaîtra peut être.
    Pour éviter que les tampons des clés 12 et 6 deviennent imbibés d'eau certains luthiers les remplacent par des tampons en liège.
    Pour limiter l'eau de condensation dans la perce vous pouvez aussi “acclimater” votre instrument en ouvrant l'étui quelques heures avant de jouer.

    La correspondance

    Entre le corps du haut et le corps du bas il y a deux pattes en métal complémentaires appelées “correspondances”. Celle du corps du haut dépasse le tenon femelle et vient se positionner sur celle du corps du bas. L'alignement doit être précis et les épaisseurs de liège sous la patte du corps inférieur et sous celle du corps supérieur au niveau du raccord doivent être précisément ajustées.Cette patte met en relation les coupelles des tampons rattachées aux anneaux du corps du bas avec ceux du corps du bas également liés aux anneaux. Les problèmes d'émission proviennent d'une désynchronisation de la fermeture de ces coupelles et donc d'un mauvais bouchage.
    Le symptôme principal :
    §                     Le doigté fouche du mi (chalumeau) si (clairon) ne fonctionne plus.
    §                     (Les notes du bas chalumeau peuvent être aussi affectées)
    Les causes :
    §                     Un montage brusque sans avoir abaissé les anneaux du corps du haut a tordu une des pattes (souvent celle du corps du haut vers la gauche).
    §                     Un liège s'est tassé sous l'une des pattes
    §                     Un liège est tombé ou s'est déchiré (souvent celui sous la patte du haut)
    Les remèdes :
    §                     Si la clef est tordue et que vous n'avez pas de pinces spéciales qui ne marquent pas le clétage, il est plus prudent de l'amener chez un vrai luthier.
     
     

    Les leviers main gauche

    Le symptôme principal : * L'enchaînement Do (n°C) à gauche Si (n°A) à droite La Do (n°C) à gauche clairon ne passe plus souplement mais avec un petit retard ou en appuyant plus fort que d'habitude. Le même enchaînement de l'autre côté main gauche puis main droite passe sans difficulté et retard d'émission.
    §                     (Les notes correspondantes une douzième plus du chalumeau sont aussi affectées)
     
    Les causes possibles :
    §                     Vous avez une mauvaise position du petit doigt sur les palettes. Cela arrive si vous avez changé de clarinette et que l'ergonomie du clétage est un peu différente.
    §                     Le liège au niveau du palier à la jonction avec le levier de Do s'est tassé ou parfois coupé car la pièce en rotation est parfois très anguleuse comme sur les Buffet Crampon RC.
    §                     Un liège sous le palier (petit liège rond sur le corps) est tombé ou s'est tassé.
     
    Les remèdes :
    §                     Vérifiez la position de votre petit doigt avant d'incriminer la mécanique. Si le petit doigt est posé trop près de la tringle la rotation se fait mal.
    §                     Adaptez-vous à la situation en attendant de montrer votre instrument à un luthier qui fera ces réglages avec maîtrise pour vous.
     
     

    Trucs pour se dépanner en attendant mieux

    Compenser un liège de tenon un peu lâche

    Le mieux est évidemment de changer le liège. Mais en attendant, vous pouvez entourer le liège avec du ruban Téflon™ qu'on trouve dans les grandes surfaces de bricolage pour étanchéifier les raccords de plomberie.

    Régler la correspondance

    On peut aussi légèrement décaler la correspondance pour accroître l'effet de levier de la patte du bas en attendant une réparation plus appropriée.

    Le barillet coince


    C'est un défaut très fréquent des clarinettes en bois neuves en général et plus particulièrement des Buffet-Crampon. Le bois du tenon gonfle à l'usage et coince. Graisser les lièges (sans excès) est toujours utile, mais bien souvent ne suffit pas dans ce cas. La seule solution viable est la rectification du tenon par un luthier compétent et outillé. En tout cas ne jamais forcer comme une brute pour ne pas fausser le clétage.